Télé-secrétariat en auto-entrepreneur : avantages et inconvénients

Un télésecrétariat en auto-entrepreneur est un service assuré par une personne qui exerce son activité sous la forme d’une entreprise individuelle et qui bénéficie d’un statut juridique et fiscal avantageux. C’est souvent une solution pour exercer une activité accessoire ou pour tester un projet. Le secrétariat est l’un des métiers indispensables pour gérer le quotidien des entreprises. C’est ce qui explique aujourd’hui la mise en place de projets ayant comme but la gestion de tout ce qui administratif, la prise de rendez-vous, agenda et la réception des appels téléphoniques.

Les avis des défenseurs du télésecrétariat

Beaucoup d’avantages d’avoir recours à une télésecrétaire s’offrent aux usagers :

Quand une entreprise n’a pas forcément une charge de travail qui nécessite l’embauche d’une salariée, même à mi-temps, le mieux est d’opter pour un service de télésecrétariat indépendant qui sera en mesure d’intervenir pour des besoins ponctuels ou réguliers.

Aussi le fait de faire appel à une secrétaire indépendante constitue un avantage financier indéniable si on le compare au coût d’un intérimaire ou de l’embauche d’un salarié. Il n’y a pas ni charges salariales, ni congés à payer, ni formation à financer, etc.

L’entreprise est épargnée de l’investissement en matériel : bureau, PC, imprimante, poste téléphonique.

Coté disponibilité, la prestation du secrétariat téléphonique est sollicitée sur demande et avec majoration du taux horaire. Les télésecrétaires en sont souvent prêtes à travailler dans l’urgence, en fin de journée, le week-end.

Les avis des détracteurs de télésecrétariat

En somme, les inconvénients du secrétariat externe sont peu nombreux, par rapport à ses avantages. Le tout est de concevoir, dès le départ, si l’on est enclin à accepter ce mode de travail avec toutes ses spécificités ou pas.

Le seul problème qui pourrait inciter les entreprises à hésiter à engager une secrétaire à distance c’est surtout la question de confidentialité. En effet, donner accès à des documents confidentiels à des prestataires externes qui ne font pas partie de l’équipe pour constituer une menace pour le bien-être de l’entreprise. Mais cela n’empêche qu’on puisse établir des contrats de confidentialité.